Métrique North Star: qu'est-ce que c'est et comment trouver le vôtre | Mixpanel

Qu'est-ce qu'une métrique North Star ?

La métrique North Star est l’indicateur qui permet le mieux de prédire le succès à long terme d'une entreprise. Pour qu’un indicateur puisse être qualifié de métrique North Star, il doit remplir trois fonctions : générer des revenus, refléter la valeur client et mesurer la progression. Si un indicateur remplit ces trois points et que chaque service contribue à l'améliorer, l’entreprise connaîtra une croissance durable, du moins en théorie.

Pourquoi une métrique North Star est-elle importante ?

Les équipes utilisent des métriques North Star pour que chaque employé de l’entreprise se concentre sur un seul objectif. Quatre-vingt-dix pour cent des données mondiales ont été créées au cours des dernières années, et la profusion des possibilités d’analytics permettent aux différents services, aux différentes équipes et même aux différents collaborateurs de rechercher leur propres indicateurs. Si les équipes définissent différemment leurs objectifs, elles peuvent travailler de manière non coordonnée et dépenser inutilement leur énergie. Lorsque l’investisseur dans les startups providentiel Sean Ellis a inventé le terme « métrique North Star », il cherchait à réduire les tâches administratives, simplifier les réunions et aligner les équipes autour d’un objectif de croissance unique.

La dénomination métrique North Star, littéralement métrique de l’étoile polaire, qui dérive du nom habituel donné à Polaris, l’étoile située directement au-dessus du pôle nord de la Terre, est essentiellement rhétorique. Les entreprises qui disposent de business models complexes peuvent avoir plusieurs métrique de ce type, et toute métrique North Star est de toute façon composée de sous-indicateurs. Une entreprise qui renoncerait littéralement à tous les indicateurs en faveur d’un seul, comme le MRR (Monthly Recurring Revenue), aurait bien peu de chances de réussir. La métrique North Star est, tout simplement, un exercice de simplification de la stratégie globale de l’entreprise en des termes que chacun peut retenir, comprendre et appliquer.

Il ne faut pas confondre la métrique North Star avec l’acronyme OMTM (One Metric That Matters), un terme popularisé par les auteurs de Lean Analytics. La différence est subtile, mais importante. OMTM pour « One Metric That Matters », est un indicateur quantitatif qui retranscrit la performance de votre principal objectif du moment et qui représente une tactique à l’échelle de l’entreprise pour résoudre un problème à court terme, alors qu’une métrique North Star est conçue pour guider l’entreprise à long terme. La métrique North Star, tout comme la véritable étoile polaire dont elle tire son nom, a aussi un caractère provisoire.

Quand les Égyptiens ont construit les pyramides, l’étoile qui indiquait le nord céleste à cette époque était Thuban de la constellation du Dragon, mais elle n’est plus alignée avec le nord céleste depuis et l’étoile polaire subira le même sort dans quelques millénaires. Les entreprises doivent se sentir tout aussi libres de réévaluer leur métrique North Star pour s’assurer qu’elle indique toujours la bonne direction, et de la modifier lorsqu’elle s’avère défectueuse.

Comment trouver votre métrique North Star

Pour trouver leur métrique North Star, les entreprises doivent déterminer ce qui est vraiment essentiel à leur activité. Les entreprises sont des entités complexes et leur réussite ou leur échec est lié à de nombreuses raisons. Mais quels sont les piliers de l’entreprise qui sont, comme le dirait un architecte, des piliers porteurs, ces piliers susceptibles de mener une entreprise à sa perte, en cas d’échec ? Pour de nombreuses équipes, il s’agit principalement de rendre les clients heureux, de générer des bénéfices et de mesurer les progrès vers ces objectifs.

Un indicateur qui se limiterait à faire gagner de l’argent à l’entreprise sans satisfaire les clients échouerait à long terme, tout comme une entreprise qui se contenterait de satisfaire les clients sans être rentable. Par ailleurs, un indicateur qui ne permettrait pas de mesurer les progrès de manière à permettre aux équipes d’agir sur la base de ces informations et de modifier leurs comportements serait inutile. Une métrique North Star doit refléter ces trois facteurs, et chacun de ces facteurs sera adapté à chaque entreprise.

Pour trouver votre métrique North Star :

  1. Demandez-vous ce qui est essentiel au fonctionnement de votre entreprise. Faites une liste des priorités.
  2. Demandez-vous quels sont les KPI et les indicateurs qui mesurent les facteurs clés les plus importants.
  3. Demandez-vous quel indicateur englobe tout ce qui précède.
  4. Construisez une hiérarchie des indicateurs, avec la métrique North Star au sommet de la pyramide.

Telle une graine, la métrique North Star a besoin d’un sol fertile pour croître. Les entreprises qui choisissent une métrique North Star ont besoin d’une culture et d’une infrastructure adaptées. En l’absence de relations entre les silos d’une même entreprise et d’une volonté de faire passer le bien de l’entreprise avant celui de l’équipe, certains employés peuvent rejeter la métrique North Star, surtout s’ils doivent modifier leur comportement de manière significative ou si, comme c’est le cas pour de nombreuses équipes de vente, leur structure de rémunération présente un conflit d’intérêts.

Les entreprises ont également besoin des bons outils d’analytics pour mesurer les progrès réalisés par rapport à leur métrique North Star et à leur sous-indicateurs. En l’absence d’une plateforme d’analytics facile à utiliser à laquelle les équipes peuvent accéder à leur gré, les entreprises ne peuvent pas savoir si elles réussissent et sont incapables de corriger le tir. La plupart des équipes trouvent que l’analytics utilisateurs est essentielle pour mesurer leur métrique North Star. L’analytics utilisateurs fournit des insights utilisateurs que la plupart des plateformes d’analytics, notamment les plateformes gratuites, ne prennent pas en compte.

Analytics utilisateurs :

  • Suivre les utilisateurs individuels sur les plateformes
  • Générer des rapports et des tableaux de bord
  • Utiliser le machine learning pour détecter les anomalies dans les données
  • Offrir une interface facile à utiliser pour que toute l’équipe puisse accéder aux insights

Une métrique North Star peut être une stratégie efficace pour aligner toutes les équipes sur un objectif unique, à condition qu’elle ci ne soit pas prise au pied de la lettre, qu’elle s’inscrive dans une culture flexible et qu’elle soit mesurée à l’aide d’outils d’analytics permettant aux équipes de savoir si elle représente toujours l’indicateur phare qui montre la voie à suivre.