Combien de temps faut-il pour implémenter Mixpanel ? Une évaluation en 3 étapes | Mixpanel
Utiliser Mixpanel

Combien de temps faut-il pour implémenter Mixpanel ? Une évaluation en 3 étapes

Aaron Krivitzky (AK)

Les équipes produits qui évaluent Mixpanel nous demandent souvent : combien de temps prend l’implémentation ? Et quelles sont mes options pour importer des données ? Il existe une réponse courte à cette question, que j’ai incluse ci-dessous. La réponse longue (la meilleure) se résume à trois décisions clés que les équipes produits doivent prendre concernant leur stratégie d’implémentation.

Dans cet article, je vais vous présenter une évaluation simple que vous pouvez effectuer pour pouvoir répondre à cette question.


Premiers principes

Pourquoi souhaitez-vous implémenter Mixpanel en premier lieu ?

Mixpanel est le meilleur outil de télémétrie de sa catégorie pour l’analytics produit. Cela signifie que Mixpanel n’ajoute aucune nouvelle fonctionnalité à votre produit ; il permet simplement de mesurer (facilement) la façon dont les utilisateurs interagissent avec n’importe quelle application en recueillant les comportements discrets des utilisateurs sous forme de données, et en stockant ces données en toute sécurité dans le cloud. Mais obtenir les données (c’est-à-dire la collecte et le stockage) ne représente que la moitié de l’équation. Nous avons également besoin d’un ensemble d’outils spécialement conçus pour analyser ces données.

Après tout, les données n’ont de valeur que si l’on peut leur donner du sens !

Les rapports et modules de Mixpanel permettent de répondre (facilement) à des questions difficiles sur les comportements de vos utilisateurs finaux par rapport à votre produit. Au bout du compte, cette analytics vous donnera des faits concrets que vous pouvez utiliser pour améliorer votre expérience utilisateur.

Tout cela pour dire qu’avant même de commencer l’implémentation, vous devez savoir quels sont les indicateurs, les comportements et les KPI que vous souhaitez mesurer. La détermination de ces éléments est à la base de toute stratégie analytics (« mesurer tout », que l’on entend souvent comme le cri de guerre des solutions d’analytics sans code – n’est pas une stratégie d’analytics).

La plupart des équipes produits viennent nous consulter en ayant un sens aigu de leurs objectifs commerciaux et des KPI, même si elles ne connaissent pas encore les mesures dont elles auront besoin pour soutenir ces KPI. Ensuite, grâce à des séances de stratégie avec l’équipe Mixpanel, ils découvrent les comportements importants des utilisateurs qu’ils doivent tracker pour aboutir à une analyse correcte.

Par exemple, si une entreprise dispose d’un KPI d’optimisation de l’engagement utilisateur sur des vidéos, nous pourrions tirer parti de comportements tels que « démarrage de la vidéo », « arrêt de la vidéo » et « fin de la vidéo » combinés à des dimensions telles que « temps de visionnage », « catégorie de la vidéo », « qualité de la vidéo » et « identification de la vidéo » – qui se combinent tous en un KPI plus général d’« engagement vidéo ».

Un KPI « engagement vidéo » pourrait ressembler à ceci dans Mixpanel :

Avant de commencer l’implémentation, vous devez connaître les indicateurs, les comportements et les KPI que vous souhaitez mesurer.

(Notez que nous avons défini notre KPI d’« engagement vidéo » en utilisant des composantes plus petites, qui sont basées sur des indicateurs et des dimensions dérivés des actions que l’utilisateur final a effectuées.)

Après avoir expliqué les bases de l’adoption d’une solution d’analytics produit avec une stratégie concrète, examinons plus précisément la question qui vous a amené à cet article : combien de temps, vraiment, prend l’implémentation ?

La réponse courte, en quelques phrases

Une fois que nous avons mis en place une stratégie (c’est-à-dire un ensemble de comportements et d’indicateurs que nous devons mesurer, ainsi que les KPI sur lesquels ils se basent), nous sommes prêts à commencer l’implémentation. Nous le faisons avec un code simple, qui est chargé d’indiquer aux API d’ingestion de Mixpanel quand chaque comportement se produit.

Pour dire les choses simplement, il faut environ 30 minutes pour implémenter un événement tracké dans votre produit.

Ce temps inclut l’écriture du code, la vérification des données, les tests de stress et la fusion de ce code à la prochaine « branche » de votre environnement de développement. Comme la plupart de nos clients envoient à Mixpanel entre 20 et 60 événements uniques par produit, une estimation approximative du nombre total d’« heures de développement » nécessaire aux ressources d’ingénierie de votre équipe se situerait entre 10 et 30 heures. 

Le total des « heures de développement » nécessaires pour implémenter Mixpanel varie entre 10 et 30 heures.

Cette implémentation s’effectue sur une période d’une à trois semaines (généralement divisée en plusieurs sprints ou jalons). Elle est toujours précédée d’une séance de stratégie sur le thème « quels indicateurs tracker », qui prend généralement une à deux semaines aux équipes produits.

La plupart de nos clients ont une feuille de route claire pour leur implémentation Mixpanel le dixième jour ou avant, et ont fini le quarantième jour.

La réponse longue, et la meilleure

Bien que la réponse courte, en quelques phrases ci-dessus offre une estimation brute, elle ne tient pas compte de la complexité de chaque application et de la portée des systèmes impliqués. Elle ne tient pas compte non plus des stratégies de données qui sont déjà en place. Je voudrais donc vous donner une meilleure réponse.

Lorsqu’il s’agit d’évaluer la stratégie d’implémentation de Mixpanel, j’aime soumettre aux équipes trois considérations clés :

  1. Disposez-vous déjà des données ou avez-vous besoin de Mixpanel pour les collecter ?
  2. Voulez-vous que Mixpanel tracke les comportements côté client ou côté serveur ?
  3. Voulez-vous utiliser un SDK Mixpanel ? Ou préférez-vous utiliser le nôtre ?

Examinons plus en détail chacune de ces questions.

1. Disposez-vous déjà des données ou avez-vous besoin de Mixpanel pour les collecter ?

Beaucoup d’entreprises nous consultent sans avoir de stratégie ou de schéma de données en place. Pour ces clients, Mixpanel apporte une valeur ajoutée en tant que source principale d’ingestion de données, responsable de la collecte, du stockage et du traitement en toute sécurité de toutes les données recueillies. Cela signifie généralement que les clients implémentent un SDK (Software Development Kit ou kit de développement détaillé ci-dessous), ou configurent des appels API en temps réel qui se connectent aux paramètres d’ingestion de données de Mixpanel.

En tant que développeur, si vous utilisez un Mixpanel SDK, il faut environ une heure pour installer le SDK et apprendre toutes les méthodes pertinentes (moins de temps si vous êtes familier avec les implémentations qui utilisent .track() et .identify() pour envoyer des données à un tiers). Une fois familiarisé avec le SDK, la règle « 30 minutes par événement » ci-dessus est une bonne estimation.

Quand vous avez terminé, vous pourriez avoir quelque chose qui ressemble à ceci.

D’autres entreprises qui nous consultent n’ont pas besoin d’aide pour recueillir les données. Elles disposent déjà d’une stratégie de données qui comprend des entrepôts de données, des lacs de données, la mise en lots/en file d’attente/le courtage de messages et d’autres types d’infrastructures centrées sur l’ETL. Dans ce cas, nous vous recommandons généralement d’utiliser nos API d’importation de données  ou API Cloud Import , qui sont conçues pour recevoir rapidement de nombreux messages (c’est-à-dire des points de données) en une seule fois. Ici, les clients vont envoyer des données historiques dans Mixpanel à partir de leurs serveurs à la demande, sur la base d’un calendrier régulier.

Ce type de clients n’implémentent généralement pas un SDK, par conséquent, leur implémentation est plus axée sur la transformation des données existantes que l’ajout de code à leur produit.

Pour un ingénieur données si vous utilisez les API d’importation de Mixpanel, il faut environ une à trois heures pour comprendre les spécifications de notre API. Une fois les exigences et les formats de données compris, vous passerez des appels API pour envoyer par lot des données à Mixpanel qui ressemblent à ceci :

Pour ceux qui ont leurs données dans un data warehouse, les API Cloud Import de Mixpanel peuvent consommer des données dans le bucket de stockage qui seront récupérées à intervalles réguliers (plus d’informations sur Cloud Import ci-dessous).

Enfin, nous rencontrons également une troisième classe de clients : ceux qui ont déjà investi dans une plateforme de données client, ou CDP (comme Segment ou mParticle) qui agit comme hub central pour toutes les données de l’utilisateur final. 

Mixpanel s’intègre parfaitement à la plupart des CDP, dans ce cas, l’implémentation prend environ 15 minutes. Il vous suffit de brancher votre clé, le secret API et le jeton dans le CDP et d’activer la connexion de données avec Mixpanel :

Configurer Mixpanel avec un CDP ne nécessite aucune expertise technique particulière. Cependant, la qualité des flux de données introduits dans Mixpanel est aussi bonne que la qualité des flux de données introduits dans le CDP.

Remarque : la plupart des CDP nécessiteront une étape d’implémentation qui utilise un de leurs SDK et/ou l’importation de données via une API (très similaire aux deux scénarios mentionnés ci-dessus).

2. Voulez-vous que Mixpanel tracke les comportements côté client ou côté serveur ?

La plupart des produits numériques ont un frontend (« côté client ») et un backend (« côté serveur »). Lorsque nous commençons une implémentation avec une stratégie analytics définie, l’endroit où Mixpanel doit être ajouté apparaît rapidement. Par exemple :

Si les KPI et les comportements sont liés à des actions que l’utilisateur final fait dans l’interface ou l’IU d’une application (comme « remplir un formulaire », « regarder une vidéo », ou « faire défiler une page »), alors nous voulons généralement que Mixpanel enregistre les comportements côté client. Les frameworks frontend fournissent souvent des « crochets »et des « handlers » pour permettre à votre produit de signaler facilement à Mixpanel que l’utilisateur vient d’effectuer un « x ».  Par conséquent, l’ajout de Mixpanel à un frontend existant est une tâche de développement relativement simple, et nos SDK fournissent une interface simplifiée pour ce faire (en savoir plus sur ce sujet ci-dessous).

Mais si les KPI et les comportements se rapportent à des actions entreprises au nom d’un utilisateur (des choses comme « abonnement facturé », ou « mot de passe mis à jour »), alors nous voulons généralement que Mixpanel suive les comportements côté serveur. Étant donné que les applications côté serveur peuvent varier en complexité et en taille, il est impossible de faire une déclaration unique pour le niveau d’effort requis. 

Cependant, Mixpanel maintient des SDK et des packages logiciels pour les langages backend courants, ce qui rend l’ajout de Mixpanel à une application côté serveur plus facile et plus agréable pour les développeurs.

Enfin, il est également tout à fait acceptable de tracker les comportements côté client et côté serveur (beaucoup de nos clients le font). Cette opération peut demander plus de temps, car elle augmente la « surface » globale du projet d’analytics, y compris les équipes et les personnes impliquées. Les clients qui suivent cette approche hybride suivent souvent la majorité de leurs événements côté client et quelques événements côté serveur.

3. Voulez-vous utiliser un SDK Mixpanel ? Ou voulez-vous créer vos propres classes ?

Mixpanel maintient des SDK qui fournissent des interfaces simples pour le suivi des événements et la mise à jour des profils d’utilisateurs sur de nombreuses plateformes différentes. Ils fournissent également des fonctionnalités utiles comme les paramètres par défaut, les méthodes de gestion des identifiants des utilisateurs, la liaison de données, la persistance, et bien plus encore.

Qu’il s’agisse de frontend ou de backend, ces SDK offrent une interface facile à utiliser pour envoyer des événements à Mixpanel :

mixpanel.track('something happened!', {"and it": "was great!"})

 

Si l’équipe d’ingénieurs ne voit pas d’objection à l’idée d’ajouter un SDK à la base de code, c’est certainement le moyen le plus simple d’obtenir le plus grand nombre de données avec le moins de temps et d’efforts possible.

Toutefois, toutes les entreprises ne tiennent pas à inclure un code tiers dans certains domaines de leur produit (p. ex. les banques, les bourses financières, les établissements de soins de santé, etc.). Nous comprenons parfaitement cette préoccupation, c’est pourquoi nous exposons et documentons toutes les chemins API que Mixpanel utilise pour envoyer des données de manière à ce que vous puissiez créer vos propres classes et méthodes pour tracker les données comme vous le souhaitez.

Bien que cela prenne plus de temps que l’utilisation d’un SDK, parce qu’il faut que votre équipe construise ses propres canaux, cela vous évite d’avoir des packages tiers dans votre base de code, et pour certains clients, cet investissement en vaut la peine.

Voici un exemple rapide de ce à quoi pourrait ressembler une implémentation de .track() sans dépendances.

Bien sûr, si vous souhaitez avoir les coudées franches avec votre implémentation, ou si vous ne disposez pas de l’expertise (ou de la bande passante) nécessaire dans votre équipe, il existe des partenaires de solutions Mixpanel qualifiés qui peuvent vous aider dans tous les domaines.

Post-implémentation

Une fois que vous avez terminé votre implémentation, Mixpanel fournit un certain nombre de ressources pour effectuer l’AQ du projet et veiller à maintenir l’intégrité des données dans le temps. 

Par exemple, Live View vous permet de voir les événements envoyés à votre projet Mixpanel en temps réel pour vérifier qu’ils sont conformes aux spécifications, et Lexicon vous permet d’ajouter des descriptions d’événements et de propriétés (ainsi que d’autres métadonnées utiles) qui apparaîtront directement dans l’interface utilisateur de Mixpanel.

Les post-implémentations, les fonctionnalités de gestion des données de Mixpanel permettent de garantir facilement l’intégrité de vos données.

En fin de compte, la meilleure estimation du temps et des efforts que vous devrez consacrer à votre l’implémentation de Mixpanel combine ces trois points de décision.

Nous serons ravis de vous aider à l’examiner. Entrez en contact avec notre équipe ici. Prêt à implémenter Mixpanel ? Accédez à QBQ | La communauté Mixpanel pour une liste de contrôle détaillée pour l’implémentation.

Get the latest from Mixpanel
This field is required.